Malheureusement, votre configuration de navigation actuelle ne vous permet pas de naviguer dans de bonnes conditions.
Vous ne pourrez pas profiter de toutes les fonctionnalités de notre site ni accéder à votre espace client.

Début de la page
Crédit Agricole - Banque et assurances Vous êtes un particulier  Trouver une agence

Conseils pour acheter une voiture électrique d’occasion

07/09/2022 - 2 min de lecture

Rubrique : Budget

Thématiques de l'article hashtagVie Quotidienne hashtagVéhicule

tout un mag pour vous

Conseils pour acheter une voiture électrique d’occasion

L’achat d’une voiture neuve électrique reste onéreux, et ce malgré les aides des pouvoirs publics. Pour faire baisser la facture, on peut se tourner vers le marché des véhicules d’occasion. À condition de se montrer vigilant sur certains points.

Compte tenu de la flambée des prix des carburants et des préoccupations environnementales grandissantes, le marché de la voiture électrique attire de plus en plus de clients. Celui des véhicules d’occasion progresse parallèlement. Mais l’acquéreur doit adopter de nouveaux réflexes afin d’acheter un bon produit. Et avant même de prospecter, il doit s’assurer qu’il pourra recharger son véhicule facilement, chez lui, au travail, en ville.

PRÉVOIR L’AUTONOMIE DE LA BATTERIE

Il convient avant tout d’identifier ses habitudes de trajets, courte et longue distance, et, en fonction des kilomètres parcourus, de choisir un modèle qui assure une autonomie suffisante. Les voitures, selon la marque et le modèle, prévoient une autonomie entre 150 et 600 km, mais parfois moins (70 km) pour les petites citadines.

DEMANDER UN CERTIFICAT DE CAPACITÉ DE LA BATTERIE

La batterie est le cœur de la voiture électrique. La très grande majorité des voitures électriques sont équipées d’une batterie lithium-ion. Il faut éviter les véhicules dotés d’une batterie au plomb ou au Ni-Cd qui dépasseront difficilement les 70 km d’autonomie. Seules les voitures électriques des années 1990/2000 fonctionnent encore avec ce genre de batteries.

Une batterie est censée durer au minimum 8 à 10 ans, soit environ 160 000 km (entre 1 000 et 2 000 cycles de charge à 100%). Mais afin de s’assurer que la batterie est en bon état, que le vendeur soit un professionnel ou un particulier, il est primordial de connaître le SoH (State of Health) de la batterie, déterminant son état, en pourcentage, par rapport à ses capacités neuves en sortie d’usine. Il est donc primordial de demander au vendeur un certificat de capacité de la batterie de sa voiture électrique, établi par un tiers de confiance.

Il est important de regarder le temps de la garantie constructeur restant à courir (5 à 8 ans en tout, selon le véhicule).

Il faut aussi vérifier l’état du câble de recharge avant l’achat.

PRÉVOIR SON BUDGET

À titre d’exemple, il faudra débourser 26 000€ pour une Peugeot 208 sortie en 2021 (10 000 km au compteur), mais près de 50 000€ pour une Tesla model S de 2016 (125 000 km au compteur). Même si le coût d’un plein en électricité reste bien moins onéreux qu’un plein d’essence ou de diesel, l’investissement reste important. Le bonus écologique (jusqu’à 1 000€ pour une voiture d’occasion) et la prime à la conversion (jusqu’à 5 000€) si on met à la casse un modèle diesel immatriculé pour la première fois avant 2011 ou un véhicule essence immatriculé avant 2006, peuvent alléger la facture. Des primes régionales sont parfois octroyées (renseignement en mairie ou préfecture).


Vous aimerez aussi : Quelles aides financières pour l’achat d’un véhicule électrique ?

BON À SAVOIR

162 106, c’est le nombre total de voitures électriques immatriculées en France, en 2021 (source : NGC-Data®).

© Chantal Masson – Uni-médias – Septembre 2022
Article à caractère informatif et publicitaire.

Liste de liens thématiques naviguez avec la touche navigation lien #Vie Quotidienne #Véhicule #Article

TOUT UN MAG POUR VOUS